Ces petits robots qui transforment déjà notre quotidien

336

Le développement de la robotique prend de plus en plus d’énormes proportions dans le quotidien des habitants. A telle enseigne que Bill Gates, le célèbre fondateur de Microsoft a prédit qu’on finira par avoir au moins un robot dans chaque foyer. En attendant de voir si cette prédiction va se réaliser ou pas, découvrez dans cet article, quelques exemples de domaines où les robots ont déjà transformé notre quotidien.

Les robots d’inspection de canalisations

Communément appelés robots d’inspection télévisée, ces robots sont en fait des chariots automoteurs disposant d’une ou plusieurs caméras de canalisation. Ce type de robot permet de vérifier l’ovalisation des conduites, des fissures éventuelles ou des fuites.

A voir aussi : Location de Smartphone : pour ou contre ?

Pour faciliter leur mobilité, ils sont équipés de 4 roues motrices dont la conduite est assurée à distance depuis un écran de contrôle par des professionnels de l’inspection de canalisation.

L’exploration visuelle est possible dans toutes les canalisations, quelles que soient les conditions du milieu (milieu humide, milieu rocailleux ou milieux sablonneux). Le niveau de température et de pression n’a pas non plus d’influence sur l’efficacité de ces outils robotisés.

Lire également : Comment bien se servir de son GPS ?

Le parcours des conduites et la qualité des prises de vues sont facilités par un éclairage puissant et réglable. La diffusion des images d’exploration est instantanée. Le robot possède un variateur de vitesse qui lui permet d’accélérer dans les zones sans utilité et de ralentir dans les endroits d’intérêts afin de faire une inspection plus précise.

Les robots de livraison

Pour l’instant, ils se font plus présents sur le sol américain où de nombreuses startups se livrent une bataille acharnée. Si l’idée de concevoir des robots de livraison faisait déjà son petit bonhomme de chemin, elle a connu un boom avec la pandémie du covid-19.

Sur le campus de l’université de Denver, on retrouve de nombreux robots de livraison de repas conçus par la startup Kiwibot en association avec Sodexo. D’autres startups comme Refraction AI et Starship se sont beaucoup plus concentrés sur les robots de livraison au dernier kilomètre.

Enfin, il y a les grands du secteur comme Udelv dont les ambitions sont beaucoup plus élevées. Udelv s’investit dans le marché de distribution des pièces détaches d’automobiles.

L’objectif, c’est pouvoir se passer à long terme, des chauffeurs. En effet, ces derniers constituent à eux seuls près de 50% des charges d’un secteur qui rapporte près de 700 milliards par an. Aux USA, la prolifération des robots de livraison préserve d’une part la santé des acteurs et d’autre part celle des entreprises qui peuvent ainsi maintenir leurs activités.

Les robots collaboratifs (cobots)

Ils sont utilisés dans la chaîne logistique pour réaliser de façon automatique, des tâches répétitives. Ce sont des robots interactifs, capables de communiquer avec les ouvriers par la lumière, les gestes et les sons.

Tout ceci est rendu possible par les divers capteurs dont ils sont équipés, et qui leur permettent de sourire, de faire des grimaces ou de virer au rouge en cas de problème.

Grâce au cobot, l’entreprise connaît un gain considérable de temps et de productivité, tout en limitant les risques d’erreurs. Au plan collaboratif, la communication par les gestes mimés permet à l’ouvrier de donner des instructions au robot.

Les robots domestiques sont déjà là

Les robots domestiques les plus connus sont le Roomba et l’iRobot. Ces robots sont utilisés pour faire le ménage dans la maison et rencontrent un succès grandissant, ce qui permet aux gens de gagner du temps dans les tâches qupotidiennes.

Parmi les autres robots ménagers, citons les aspirateurs robotisés, les serpillières avec système d’aspiration embarqué, les éponges qui nettoient au contact, les microbots nettoyeurs d’eau qui s’autodétruisent après avoir fait leur travail, ou encore les capteurs de placement tactiles qui peuvent détecter les surfaces sales

Mais c’est en dehors de la maison que les choses deviennent vraiment intéressantes. Les assistants personnels non humains deviennent de plus en plus populaires, les entreprises embauchant des humains qui seront remplacés par des assistants IA tels que Siri, l’assistant personnel numérique Alexa d’Amazon Inc. et Google Assistant, qui sont tous spécialisés dans certaines tâches, qu’il s’agisse de répondre à des questions sur votre vie privée ou sur votre santé.