Comment bien choisir son logiciel 3D 

15

Un logiciel 3D est une application qui sert à créer un personnage, une scène, un objet ou un jeu en 3D. Encore appelé logiciel de modélisation tridimensionnelle ou modeleur 3D, cet outil sert à concevoir des idées complexes de maisons, voitures, etc. Du fait de sa grande praticité, ce logiciel est sollicité par des professionnels tels que les ingénieurs, les architectes et concepteurs de jeux vidéo. Découvrez donc les critères à prendre en compte pour réussir le choix de son logiciel 3D.

Choisir en fonction de votre domaine d’activité

Le domaine d’activité est un critère très pertinent dans le choix de son logiciel 3D. En effet, c’est le type d’activité que vous pratiquez qui déterminera la catégorie de logiciel 3D qu’il vous faut. Vous éprouverez plus de facilité à utiliser un logiciel dont l’environnement s’inscrit dans votre domaine qu’un logiciel dont l’environnement vous est complètement inconnu. Par exemple si vous travaillez dans le domaine industriel ou dans l’ingénierie, les logiciels paramétriques sont ceux qui vous conviennent. Ils vous permettront de concevoir et de fabriquer des prototypes de pièces indispensables à vos tâches.

A découvrir également : Quelle souris sans fil pour PC portable ?

Par ailleurs, pour plus de praticité, veillez à choisir un logiciel dont la prise en main est facile. Il existe à cet effet des outils tels que TopSolid dont l’interface est intuitive et donc adaptée à tous les profils (débutants, professionnels, etc.).

Prendre en compte votre budget

Le budget est un élément crucial sans le choix de votre logiciel 3D. En effet, l’acquisition d’un logiciel 3D en tant qu’investissement doit être rentable. Pour cela, vous avez le choix entre plusieurs types de licences de logiciel 3D. Il s’agit de :

A voir aussi : Comment faire pour savoir si votre boite mail a été piratée ?

  • Les licences à payer mensuellement ou annuellement ;
  • Les licences initiales ;
  • Les licences gratuites (souvent destinées aux débutants).

Le budget dont vous disposez déterminera le type de licence que vous pouvez avoir. Pour un budget limité, vous devez soit vous tourner vers les logiciels avec des licences gratuites soit celles initiales avec très peu d’options.

De plus, l’utilisation d’un logiciel implique généralement des coûts pour la mise à jour régulière. Vous devez donc tenir également compte de ce facteur au départ pour choisir le logiciel correspondant à votre budget.

Par ailleurs, acquérir un logiciel 3D peut impliquer également des dépenses du point de vue de formation. Vous devez en tenir compte pour dénicher le logiciel qui vous convient.

Miser sur les commandes de manipulation

Les commandes de manipulation d’un logiciel sont des facteurs pertinents qui détermineront le choix de votre logiciel. En effet, ce sont ces commandes qui faciliteront la prise en main de votre logiciel. Un logiciel possédant assez de commandes de manipulations permettra à son utilisateur d’obtenir un meilleur rendu.

Selon les domaines, des commandes pertinentes vous permettent de concevoir un mobilier, un objet, une animation en 3D, etc. Parmi les commandes de manipulations, on peut citer : la séquence permettant de voir le rendu, la règle numérique permettant de mesurer et de déterminer la taille.

Adapter le logiciel à la finalité du modèle à concevoir

Les créations de modèles 3D nécessitent selon les cas une matérialisation en impression. Ainsi, si vos projets doivent être imprimés, vous devez vous assurer d’opter pour un logiciel de conception qui est adapté à cette fonction.

En effet, il existe une corrélation très solide entre le logiciel et l’imprimante. Si votre logiciel ne prend pas en compte les spécificités de votre appareil, l’impression risque d’être freinée.

En résumé, le choix du logiciel 3D demande de tenir compte de plusieurs critères. Il s’agit notamment des fonctionnalités de l’application, ses commandes, votre budget et votre domaine d’application.