Comment trouver l’hébergeur d’un site web ?

53

Un hébergeur de sites web est une structure réputée pour la fourniture d’hébergement de divers réseaux informatiques ( messagerie électronique, site web, blog…) sur le net. Toutefois, le retrouver peut paraître pénible si vous ignorez comme vous y prendre. Afin de rendre cette tâche plus aisée, il est important de connaître quelques méthodes de recherche. Découvrez dans cet article comment trouver l’hébergeur d’un site web.

Première méthode : recherche des DNS du site internet

En effet, le DNS (Domain Names Servers) peut être identifié grâce au DNS check de Pingdom. Pour avoir accès au DNS check, il faudra vous rendre sur http://dnscheck.pingdom.com/.

Lire également : Référencement naturel (SEO) : quelle est la face cachée de Google 

Par la suite, il vous suffira d’inscrire l’adresse du site web (nom du domaine) dans le champ qui lui est réservé et cliquer sur “Test Now ”. Ensuite, attendez patiemment l’affichage des résultats pendant un moment.

Aussitôt que ces derniers seront affichés, dirigez votre curseur vers la partie “Nameservers”. À ce niveau, il vous faudra insérer l’adresse qui vous a été suggérée par le DNS check.

A lire également : Le choix d'un hébergeur Web ne doit pas être négligé

S’il en ressort par exemple un résultat dans le genre ns1.meilleurhebergementdumonde.com/ns2.ovh.net/nsX.1and1.fr, alors il s’agit du nom de l’hébergeur que vous recherchez. Néanmoins, bien qu’il soit très facile d’en user, cette astuce n’ est pas pour autant très fiable.

Deuxième méthode : analyse de l’adresse IP du site web

Parmi les différentes méthodes que vous emploierez dans votre recherche de l’hébergeur web, celle-ci est de loin la plus sûre. Elle consiste en effet à déterminer le détenteur de l’adresse IP du site qui est généralement l’hébergeur en question.

En d’autres termes, pour trouver l’hébergeur, vous devrez être en mesure de vous documenter sur l’adresse IP dès que vous l’obtenez.

Pour ce faire, il vous faudra tout d’abord lancer un “Ping” sur le nom du domaine. Sur Windows, vous devrez pouvoir mener cette action en cliquant simultanément sur les boutons WIN (entre ALT et CTRL) et R. La bonne suivie de cette directive devrait enclencher l’ouverture d’une fenêtre dans laquelle il vous faudra inscrire “ cmd ” et cliquer sur “ Entrer ”. Dès que vous êtes dans le “cmd”, il vous suffira simplement d’intégrer la commande “ping www.nomdusite.com”. En conséquence, le Windows devrait afficher “Réponse de xxx.xxx.xxx.xxx.xxx […]”. À partir de cette réponse du système, vous serez en mesure d’identifier l’adresse IP.

Par ailleurs, si vous utilisez Mac OS, il vous faudra activer le Terminal dans lequel vous inscrirez exactement la commande utilisée dans Windows. En suivant la procédure à la lettre, les résultats devraient être sensiblement égaux.

Les recherches deviendront possibles, lorsque vous aurez l’adresse IP sous la main. Il faudra le copier, puis le coller sur le site https://www.whois.com.au/whois/ip.html. Le résultat qui en sortira sera le nom de la société détenteur de l’adresse IP et par conséquent, l’hébergeur du site web.

Cependant, s’il est question d’un site web sécurisé par Cloud Flade, vous ne pourrez en aucun cas trouver l’hébergeur. Donc, n’engagez vos recherches que si vous êtes bien renseigné par rapport à la sécurité du site web.

En suivant les directives indiquées ci-dessus, il vous sera très facile de trouver votre hébergeur de sites web.