Référencement naturel (SEO) : quelle est la face cachée de Google 

6

Pour effectuer des recherches sur Google, il suffit d’y inscrire ce qu’on souhaite savoir et comme par magie, les résultats s’affichent par ordre de pertinence ; du moins c’est ce dont on est au courant. Cela dit, on se doute bien que cette interface est juste la partie visible de l’iceberg.

Afin de toujours présenter les meilleurs résultats aux internautes, de nombreux processus finement élaborés en arrière-plan et ajustés en permanence : les algorithmes de Google. Les premiers résultats de recherche sont donc ceux qui répondent le mieux aux critères de ces algorithmes. Il va sans dire — et c’est ce qu’on verra — que pour accéder à cette position, il est important d’essayer de connaitre ces algorithmes.

A voir aussi : Comment apparaître en haut de la liste sur Google ?

Les algorithmes de classement de Google


Ces algorithmes se cumulent et effectuent un travail monstre pour indexer, classer et afficher les résultats en un temps record. En effet, un peu moins de 2 milliards de sites web sont en activité sur internet et chacun d’entre eux doit être parcouru à la recherche de l’information demandée.

Mais pas que cela, d’autres algorithmes ont pour vocation de favoriser les sites qui respectent les consignes aux dépens de ceux qui essayent de frauder et, cela, l’agence SEO Strasbourg pourra le confirmer. Voici quelques exemples pour s’en faire une idée.

A lire en complément : Faut-il faire du SEA ou du SEO ?

Algorithme BERT

Il s’agit d’un algorithme élaboré sur la base d’une intelligence artificielle qui traite du langage naturel. Cela permet à l’aide d’un système de synonymes de mieux comprendre et retrouver les contenus des pages afin de mieux les faire correspondre aux requêtes.

Algorithme avis produits

Mis en place très récemment, cet algorithme intègre les notations et les avis des produits dans le classement des sites qui les proposent afin d’en favoriser les meilleurs.

Algorithme compatibilité mobile et index mobile-first

Un robot de Google est capable en crawlant une page de tester si elle est responsive (adaptée aux diverses tailles d’écran) ou non. Aujourd’hui, la plus grande partie de la navigation s’effectue depuis des gadgets mobiles. Il apparait donc évident que Google privilégie les sites qui possèdent cette caractéristique.

Algorithme Pigeon ou Possum

Après la mise en place de cet algorithme, les résultats renvoyés par Google ont radicalement changé. En effet, c’est cet algorithme qui intègre les facteurs de langue et de localisation dans les requêtes.

Algorithme Publicité interstitielle intrusive

Cet algorithme vise à pénaliser les pages où se trouvent trop de pop-up ou de bannières publicitaires. Google considère que si la lecture du contenu d’un site est perturbée, alors il n’y a aucun intérêt de le mettre en avant.

Les points essentiels à un bon référencement


Vous comprenez donc qu’il existe un très grand nombre d’algorithmes informatiques qui aident au référencement au sein des moteurs de recherches. Voilà comment des professionnels tels que l’agence digitale Strasbourg arrivent à certains des points-clés où il importe de focaliser son attention pour réussir son positionnement.

Choix efficace des mots clés

La recherche de Google et les indexations afférentes se font grâce aux mots clés présents sur les pages. Ainsi, il serait judicieux de concentrer ses efforts sur certains mots clés afin d’être considéré comme une référence en la matière.

Privilégier le SEO local

Comme expliqué plus haut, le facteur de localisation est toujours intégré aux requêtes. Il serait préférable d’ajouter aux mots clés, le nom de la zone géographique où se trouvent les produits à promouvoir.

Du contenu de qualité

Le contenu des pages doit être le plus pertinent possible, d’une bonne qualité rédactionnelle et donner réponse à l’internaute. Il faudrait aussi privilégier le champ lexical du mot clé choisi afin que les synonymes de ces mots (algorithme BERT) conduisent également vers le site en question.

Faire attention aux liens

Ce sont les liens éditoriaux, placés à l’intérieur d’un contenu, avec une ancre qui contient un mot clé, qui sont recommandés. Mais, il ne faut pas en abuser, parce que Google dispose de stratégies de détection de liens factices.

La satisfaction des internautes

Voici un facteur auquel Google accorde une attention très élevée. Plus les notations des internautes ne sont pas en faveur d’un site, plus ce dernier en sera pénalisé. Cela passe également par tout ce qui aiderait à une meilleure expérience utilisateur (vitesse de chargement, ergonomie, page responsive…).

Cette liste n’est évidemment pas exhaustive, mais nul doute qu’elle constitue un excellent début pour un référencement optimal.