Focus sur l’imprimante 3D professionnelle

4

L’imprimante 3D est un appareil permettant de produire des objets à partir d’un fichier créé sur ordinateur. Ainsi, on peut s’en servir pour imprimer des jouets ou des pièces mécaniques entre autres. C’est un procédé de fabrication additive qui n’a pas de limite à ce qu’il est capable de produire. Il est question d’ajouter de la matière couche par couche pour obtenir ce qu’on désire. Découvrez dans cet article ce qu’il y a à savoir sur l’imprimante 3D professionnelle.

Comment fonctionne une imprimante 3D professionnelle ?

L’imprimante 3D professionnelle est utilisée dans diverses entreprises pour la création de certaines pièces. À cet effet, plusieurs procédés peuvent être utilisés pour imprimer un objet en 3 D. En effet, le fonctionnement varie d’un modèle d’imprimante à l’autre et pour en savoir plus sur les imprimantes 3D professionnelles, vous devez vous rendre sur des plateformes spécialisées.

A voir aussi : Quelle version d'Internet Explorer pour Windows 7 ?

La méthode par dépôt de matière est une technique consistant à déposer une couche après l’autre, de filaments de matière thermoplastique qui est fondue à 200 ⁰C. En procédant par superposition de ces couches, vous pourrez donner vie à un objet de votre choix. Le déplacement de la tête d’impression suit les axes X, Y, Z représentant en effet les dimensions qui sont la longueur, la largeur et la hauteur. Les autres méthodes consistent en la solidification par la lumière et en l’agglomération par collage.

Les différents types de filaments qui peuvent être utilisés pour l’imprimante 3D

Pour l’impression 3D, une grande quantité de filaments différents peut être utilisée pour mener à bien cette opération. En fonction de l’usage qu’on en fait, de sa flexibilité, de sa résistance ainsi que de la température, le type de filament varie. L’un des plus utilisés dans ce domaine est l’acide polylactique grâce à sa facilité d’utilisation et au fait que ce soit biodégradable. L’impression se fait entre 180 et 220⁰ et l’adhérence intercouche est juste parfaite.

A lire aussi : Comment réinstaller Windows Edge ?

Imprimante 3D

Un autre filament qui est utilisé dans l’impression 3D est le plastique ABS pour acrylonitrile butadiène-styrène. C’est en effet le plastique que l’on utilise pour la fabrication des jouets. Sa résistance au choc est forte et on le connaît beaucoup pour sa résistance aux hautes températures. Le polyéthylène téréphtalate est l’un des filaments que vous pourrez connaître, car c’est le concurrent principal de l’ABS. Il résiste aux produits chimiques, aux chocs et à la chaleur. Le nylon ainsi que le polycarbonate sont d’autres filaments utilisés pour l’impression 3D parmi tous ceux qui existent.

Avantages et inconvénients de l’utilisation de l’imprimante 3D

Comme beaucoup d’autres appareils, l’utilisation de l’imprimante 3D présente des avantages et des inconvénients sur divers points. Ceci est valable que ce soit pour une utilisation personnelle ou professionnelle. Parmi les avantages de cet appareil, on peut citer la rapidité, la réduction du coût de développement, sa multicréativité et la réduction des risques. Cependant, il n’y a pas que le bon côté qui compte.

Pour se servir d’un appareil, il est important de savoir à quels risques on pourrait faire face. Quoique cette invention soit futuriste, il serait peu approprié de dire qu’elle n’a aucun inconvénient. Pour cela, nous vous présentons également les inconvénients de l’imprimante 3D. Il faut noter que jusqu’ici, il n’y a pas de limite à ce qu’on peut créer avec cette machine.

Bien que cette nouvelle semble réjouissante, cet appareil comporte également des risques dans la mesure où on pourrait créer des objets dangereux. D’un autre côté, le droit de la propriété intellectuelle est complètement bafoué, car on peut reproduire tout et n’importe quoi. De plus, les logiciels utilisés pour la création des fichiers ne sont pas compréhensibles par tous. Et il en va de même pour les matériaux qui sont peu accessibles.

Conseils pour choisir l’imprimante 3D adaptée à vos besoins

Même si tout le monde peut se servir de l’imprimante 3D en fonction de ses compétences, il est cependant important d’en choisir selon vos besoins. En effet, il s’agit d’un marché avec des produits encore peu connus pour le moment. C’est pourquoi il serait préférable de tenir compte de certains critères pour faire votre choix.

Il faudra de ce fait prendre en compte la vitesse d’impression qui est indiquée en millimètre/seconde. Tout de même, les vitesses indiquées peuvent être modifiées en fonction de la qualité de résultat que vous souhaitez obtenir. Tenir compte de la tête d’extrusion qu’elle soit simple ou double, vous permettra de faire un choix adéquat. Un autre critère à prendre en compte, c’est la précision de l’imprimante.

En somme, l’imprimante 3D professionnelle est très utilisée dans les industries de nos jours. On découvre de plus en plus son importance au quotidien. Cependant, c’est un appareil qui doit être utilisé à de bonnes fins pour éviter des dérives.