4 conseils pour améliorer votre réputation en tant que fournisseur de service en ligne

77

Que vous hébergiez une plateforme de divertissement ou de services bancaires, il ne suffit plus de proposer un service innovant pour éloigner la concurrence. Il doit être avant tout sécurisé et efficace. Voici nos 4 conseils pour améliorer votre réputation en tant que fournisseur de service.

Utiliser le cryptage comme standard

Le cryptage (ou chiffrement) est l’élément essentiel de la sécurité des données. Cette méthode consiste à protéger des documents en les rendant illisibles par n’importe quelle personne n’ayant pas accès à la clé de déchiffrement.

A voir aussi : Connectivité et sécurité de l'entreprise

Les données sont converties depuis un format lisible vers un format codé. Elles peuvent seulement être lues après leur déchiffrement grâce à la clé cryptographique, soit un ensemble de valeurs mathématiques échangées entre l’expéditeur et le destinataire.

Le cryptage est fondamental dans les grandes entreprises, pour transférer des documents confidentiels (données de paiement, informations personnelles) ou pour les professions relevant du secret professionnel. C’est le moyen le plus simple de s’assurer de la protection des données.

A découvrir également : Quels sont les différents types d’application web ?

Une surveillance centralisée des journaux

Les différentes activités de votre système sont enregistrées (évènements, erreurs et modèles) ; ces enregistrements s’appellent des journaux. Le protocole Syslog permet de collecter les journaux auprès de plusieurs machines pour les examiner. Cependant, chaque périphérique du réseau génère des centaines de journaux chaque minute. Il est presque impossible de tracker le parcours système par système.

Centraliser les journaux des serveurs et périphériques de votre réseau est la solution la plus simple de gestion. SolarWinds Kiwi aide à surveiller les messages Syslog rapportant les alertes urgentes grâce au filtrage des alertes. Il vous aide également à archiver et stocker les données pour vos audits. De plus, tous vos périphériques réseaux sont consultables dans une même console.

Mettre en place une authentification à deux facteurs (2FA)

La double identification est la vérification en deux étapes. Il faut présenter deux preuves d’identité différentes pour se connecter. La connexion par identifiant et mot de passe est une identification à un seul facteur.

La première preuve se présente souvent sous une forme physique (comme une carte). La seconde preuve relève d’une information mémorisée (comme un code de sécurité). Par exemple, la carte bancaire est un système d’authentification à deux facteurs.

La 2FA permet une meilleure sécurité des transactions et des connexions. Ce système est intéressant pour les fournisseurs de services bancaires ou médicaux.

Plus un réseau ou système contient de données sensibles, plus il est conseillé d’avoir recours à d’autres facteurs.


Source : Unsplash

Respecter les lois relatives aux données personnelles

Votre service en ligne doit se plier aux règles du RGPD afin d’assurer la sécurité des données de vos utilisateurs. Les personnes dont vous récoltez les données disposent de droits afin de maîtriser leurs informations.
Le RGPD repose sur trois principes : la logique de responsabilisation, le « privacy by design » et la co-responsabilité des sous-traitants.
Votre collecte de données doit être licite, claire et précise. L’utilisateur doit connaître l’identité du responsable du fichier, la finalité et les transferts du fichier ou encore le caractère facultatif de certaines réponses.