Tout savoir sur le quart d’heure sécurité 

244

La sécurité au travail est un élément important à ne pas prendre à la légère. En effet, l’employeur doit préserver la santé et la sécurité des travailleurs en mettant en place des plans d’action efficaces.

Ils doivent permettre de limiter les risques d’accidents au travail. Le quart d’heure sécurité est un moyen utilisé pour communiquer les consignes de sécurité aux travailleurs. Pour ce faire, ils devront suivre une formation.

A lire en complément : Après le signalement, les applications cessent de partager des informations avec Facebook

Qu’est-ce qu’un quart d’heure sécurité ?

Les employeurs doivent prévenir les risques d’accidents dans une entreprise. C’est pourquoi ils doivent adopter un plan de prévention efficace : le quart d’heure sécurité ou causerie sécurité. C’est un moment d’échange entre l’employeur et les salariés pour parler de la santé et de la sécurité au travail.

Cela peut concerner la sécurité incendie, l’amélioration des conditions d’hygiène, la mauvaise ergonomie des postes de travail ou la chute de plain-pied etc.

A lire aussi : Téléphone perdu ou volé : quelles sont les astuces pour le localiser ?

Cette démarche préventive ne dure que 15 minutes. Elle a pour but de favoriser les échanges, de mettre en avant les risques professionnels et d’améliorer les conditions de travail des salariés tout au long de l’année. Vous pouvez visiter ce site pour plus de détails sur le quart d heure sécurité.

Quels thèmes aborder lors d’un quart d’heure sécurité ?

Choisir un thème est important lors d’une causerie sécurité. Il doit être décidé au préalable et communiqué aux participants au début de la séance.

De plus, il doit répondre aux enjeux de la sécurité de votre entreprise. Voici quelques pistes pour choisir un thème intéressant :

  • observer l’organisation du travail en matière d’hygiène et de sécurité ;
  • s’informer sur les dernières maladies professionnelles recensées au sein de l’entreprise ;
  • étudier les risques cités dans le plan de prévention de l’entreprise ;
  • analyser les précédents accidents de travail.

Quelques exemples de thèmes pour un quart d’heure sécurité

Les thèmes à aborder sont très nombreux. En voici quelques-uns :

  • les risques psychosociaux ;
  • la gestion de la fatigue au volant ;
  • la gestion des risques chimiques ;
  • l’accueil des transporteurs externes sur le quai de chargement ;
  • la gestion des déchets de l’entreprise et leur impact environnemental.

Le quart d’heure sécurité dans le plan de prévention

Animer un quart d’heure n’est pas une tâche facile. L’objectif est de favoriser un échange ouvert et de trouver une solution commune et réalisable.

Pour cela, le préventeur doit animer et orienter la discussion sans la dicter. Par ailleurs, les encadrants ne doivent pas être en surnombre pour que chacun se sente libre de s’exprimer.

De plus, aucune sanction ne doit être donnée, car le quart d’heure sécurité n’est pas mis en place pour rappeler les consignes de prévention. En effet, il ne s’agit pas d’une réunion formelle.

Le déroulement d’un quart d’heure sécurité

Tout d’abord, l’animateur doit préparer son sujet de prévention en amont. Ensuite, les intervenants doivent être prévenus de la date et de l’heure de l’échange pour s’assurer de leur disponibilité.

Pendant la séance, une fiche de prévention commune doit être rédigée après l’identification des risques. Des actions de prévention seront alors mises en place dans un certain délai. Enfin, les salariés doivent en être tenus informés.

Comment réussir son quart d’heure sécurité ?

Une séance de quart d’heure doit être efficace et dynamique. L’entreprise doit aborder un programme annuel de prévention qui diffère de l’année précédente pour ne pas perdre son attrait. Ainsi, pour réussir la séance, considérez les points suivants :

La préparation : aider au maximum l’animateur

Comme les dirigeants n’ont pas beaucoup de temps libre, ils ne peuvent animer eux-mêmes un quart d’heure sécurité. C’est pourquoi ils doivent faire appel à des préventeurs.

Pour faciliter la préparation, ils doivent leur fournir un document d’évaluation des risques. Ainsi, ces derniers auront toutes les clés en main pour réussir le quart d’heure sécurité.

Des thèmes intéressants

Il est conseillé d’aborder des thèmes intéressants, car le but est de captiver l’attention du personnel.

Un support clair et précis

Donnez un support efficace et pratique aux animateurs. En revanche, ne leur communiquez pas trop d’informations, car leur gestion risque d’être difficile à cause du manque de temps.

L’engagement des participants

L’engagement des membres de l’équipe au quart d’heure sécurité favorise sa réussite. Cela permettra de faire un suivi de la séance et de présenter une équipe active pour la protection individuelle et collective.

Un échange participatif

Il convient de discuter avec les employés de l’entreprise. L’idée est de les inciter à proposer des solutions pour limiter les risques professionnels. La meilleure façon de procéder est de poser des questions sur la réalité du terrain et la qualité de vie au travail.

Les vidéos

Choisissez des techniques modernes pour faire comprendre le thème. Vous pouvez passer une petite vidéo qui montre les différentes situations de terrain par rapport au thème du mois.

Faites chercher les erreurs

C’est un moyen de rendre ce moment d’échange plus attrayant. Proposez de faire un petit jeu. Les participants devront, par exemple, chercher les anomalies sur une photo.

Le contenu d’une séance

Durant un quart d’heure sécurité, on abordera un sujet relatif à la santé et à la sécurité au travail. Il peut s’agir d’un risque, d’une procédure ou d’une actualité liée au programme d’action. La séance se déroule en 3 étapes, à savoir :

  • la présentation de sujet durant 3 à 4 minutes ;
  • l’échange avec les participants pendant 8 à 10 minutes ;
  • la conclusion pour assurer la compréhension du message. Elle dure 2 à 3 minutes.

L’immersive learning : utiliser la réalité virtuelle pour le quart d’heure sécurité

Il est possible d’utiliser la réalité virtuelle pour une animation plus créative. Grâce à une plateforme collaborative digitale, les apprenants se retrouvent au sein d’un hub customisé pour échanger autour d’un thème retenu pour le quart d’heure.

Il est également possible de choisir des modules immersifs en équipe pour créer des ateliers accessibles sur de nombreux supports.

L’immersive learning est proposé par Immersive Factory. Les modules sont créés par des experts. Ils simulent des situations dangereuses, hautement réalistes et avec un très haut degré d’interaction.

Plongés dans cet univers semblable à leur lieu de travail, les apprenants seront confrontés aux risques de leur métier et devront prendre les mesures qui s’imposent pour les limiter.

D’ailleurs, la réalité virtuelle offre les meilleures statistiques sur les erreurs de procédure commises.

En effet, la plateforme propose un outil d’évaluation et de suivi. Cela permet à un participant de se former à son rythme et d’acquérir des connaissances avant de passer au module suivant.

Grâce à un dispositif de capture à 360°, il vivra une expérience enrichissante, loin des présentations monotones dont les statistiques sont impossibles à mémoriser.

Pourquoi faire confiance à Immersive Factory pour l’animation de votre quart d’heure sécurité ?

Immersive Factory vous offre des modules de formation efficaces. Il propose un parcours à la fois interactif et attractif. Véritable réseau social de travail, Immersive Factory transforme les formations HSE en expériences virtuelles immersives.

Les salariés seront membres d’une communauté virtuelle et pourront facilement assimiler la formation.