Faut-il faire du SEA ou du SEO ?

73
Réunion de travail

Le référencement payant (SEA) et le référencement naturel (SEO) sont deux techniques du Search Engine Marketing qui visent le même objectif : générer un trafic qualifié et vous positionner convenablement sur les résultats des moteurs de recherches. Au-delà de cet aspect, ces deux leviers sont également à même de vous apporter davantage de clients. D’ailleurs, ce n’est qu’à la suite logique d’un bon classement au niveau des moteurs de recherche, Google notamment. Généralement, on tend à opposer le SEA et le SEO. À tort ? Probablement. En effet, ces deux approches marketing, quoi que différentes dans leur procédé peuvent se compléter efficacement.

Le référencement payant : avantages et inconvénients

Le référencement payant est une stratégie qui comporte des avantages, mais aussi des inconvénients.

A lire aussi : SEO : qu'est-ce que l'optimisation on-site ?

Ce qu’est le SEA

Le Search Engine Adversiting (SEA) est une technique marketing qui consiste en la création et en l’optimisation des campagnes publicitaires via les moteurs de recherche. Sur Google, le plus grand moteur de recherche, c’est la régie publicitaire Google Ads qui est utilisée.

Elle se base sur un système d’enchères pour diffuser les annonces et la rémunération se fait soit au CPM (Coût Par Mille) soit au CPA (Coût Par Acquisition). Il s’agit d’un achat de liens sponsorisés dont le but est de se positionner rapidement sur les mots-clés spécifiques à votre domaine.

A lire en complément : Comment apparaître en haut de la liste sur Google ?

Les avantages du SEA

Le principal avantage du SEA est la rapidité avec laquelle les résultats s’observent et peuvent se contrôler. En effet, lancer une première campagne Google Adwords est plutôt simple. Souvent, une landing page simple, une audience bien définie et une stratégie de mots-clés établies auprès d’une agence Adwords sur Paris suffisent. Votre positionnement dans les pages de recherches est immédiat, dès lors que vos annonces sont meilleures que celles de vos concurrents.

Par ailleurs, il faut dire que la SEA offre une certaine flexibilité, étant donné la possibilité que vous avez selon les périodes, d’optimiser votre budget et vos annonces pour une gestion efficace. De plus, avec le SEA vous pourrez prétendre à un trafic qualifié et pertinent. De quoi augmenter votre taux de conversion. Aussi, vous bénéficiez d’un suivi détaillé des annonces les plus pertinentes et celles qui le sont moins. Cela est possible à la faveur des statistiques et du tracking.

Les limites du SEA

Même si vous bénéficierez de l’expertise d’une agence pour déployer vos campagnes publicitaires, il faut dire que le SEA revêt deux inconvénients importants. Le premier est le coût des campagnes. Elles sont généralement très coûteuses, en CPM ou en CPA.

Plus le volume de recherche et la concurrence sur le mot-clé sont conséquents, plus le coût de la campagne augmente. La seconde limite du SEA est que le trafic qu’enregistre votre site est tributaire de l’investissement. Contrairement au SEO, le jour où vous arrêtez votre campagne SEA, votre site n’enregistrera plus aucun trafic.

Le SEO : forces et faiblesses

Visuel de SEO

Comme le SEA, le SEO a également ses atouts et faiblesses.

Ce qu’est le SEO

Le référencement naturel ou organique est l’ensemble des techniques, actions et optimisations destinées à rendre votre site internet plus visible sur Google et les autres moteurs de recherche. Avec le SEO, de nombreux critères entrent en ligne de compte. Un positionnement idéal sur les résultats des moteurs de recherche via le SEO est le fruit d’un travail de longue haleine, qui prend du temps et mobilise assez de ressources techniques.

Ici, il n’y a aucune contrepartie financière. En règle générale, le SEO s’inscrit dans le cadre d’une stratégie d’inbound marketing dans le but d’attirer vos cibles en leur proposant un contenu à haute valeur ajoutée. Lorsqu’il est déployé convenablement, dans le respect des règles imposées par Google, le leader mondial de la recherche sur internet, le SEO revêt de nombreux avantages.

Les forces du SEO

Le principal atout du SEO est la régularité du trafic sur votre site sans investissement conséquent. L’investissement ici peut s’apparenter au temps, puisqu’il s’agit du principal élément qui détermine les résultats d’une stratégie SEO. Le seul investissement que nécessite le SEO à proprement parler est celui de la rémunération des rédacteurs des contenus qui vont alimenter votre site. Toutefois, une fois que votre site est positionné, le trafic qu’il génère est indéfiniment gratuit.

Pour peu que vous fassiez un travail d’optimisation efficace (stratégie de liens, vitesse de chargement de vos pages surtout sur mobile, maillage interne, taux de rebond, bon choix des mots-clés), le SEO vous garantit une place de choix dans les résultats de recherche.

En organique, vous obtenez un taux de clic bien meilleur que celui auquel vous prétendrez avec le SEA. Parallèlement, le SEO renforce l’image de marque de votre entreprise et vous place comme une référence dans votre domaine. Il encourage l’engagement des visiteurs et davantage de conversions.

Quelques faiblesses toutefois

Le défaut majeur du SEO est le temps au bout duquel vous observerez les premiers résultats. Certes le retour sur investissement s’inscrit dans la durée. Cependant, le temps pour y parvenir est conséquent. Aussi, avec le SEO, le trafic de votre site est tributaire des algorithmes de Google.

SEO et SEA : des approches différentes, mais complémentaires

Après cette présentation des forces et faiblesses du SEO et du SEA, vous vous demandez certainement laquelle des deux stratégies adopter. Mais, pourquoi choisir si vous pouvez associer les deux ? De facto, contrairement à ce que vous pourriez penser, le SEO et le SEA sont plus complémentaires qu’opposés, puisqu’à la base, ils visent le même objectif.

Certes les projets web et les objectifs diffèrent selon les entreprises. Alors que certains voudront privilégier le SEO afin de maîtriser les coûts d’acquisition et une place préférentielle sur la durée, d’autres se tourneront vers le SEA parce que soucieux de parvenir à des résultats rapides. Toutefois, l’idéal est d’occulter l’opposition entre SEO et SEA et de se concentrer sur la complémentarité des deux techniques.

En effet, une stratégie hybride qui associe SEO et SEA permet de satisfaire vos impératifs de trafic et de conversion grâce au SEA, tout en accordant la priorité à vos classements naturels sur le long terme via le SEO. Dans l’un ou l’autre des cas, pour générer du trafic et augmenter votre chiffre d’affaires, il est nécessaire que vous soyez sur la première page de Google.

SEO

En fait, moins de 10% des internautes vont au-delà de cette page. Si vous venez de créer votre site internet et opérez avec un nom de domaine nouveau, il est impératif que vous développiez votre visibilité grâce à un trafic minimum, ceci pendant plusieurs mois. C’est la seule manière de développer votre chiffre d’affaires. Et c’est grâce au SEA que vous y parviendrez.

Pour un domaine récent, sans réelle autorité, il faut compter au moins 12 mois pour observer des revenus réguliers via le SEO. En prenant l’exemple d’un site e-commerce, les premières ventes sont effectives généralement 6 mois après le lancement du site. Pendant ce temps que faites-vous ? La réponse est toute trouvée ; miser sur le SEA en attendant que le SEO porte ses fruits.

Par ailleurs, il faut dire que le SEO a un impact sur le SEA et inversement. Généralement, une stratégie d’annones CPC ne suffit pas à donner une grande visibilité à un site. Cependant, les spécialistes du SEO arrivent à interpréter les besoins de clients et à les traduire en des mots-clés. Ces mots-clés mis en avant par le SEO, font écho aux mots-clés payants et créent une harmonie que Google apprécie. Aussi, les optimisations SEO améliorent le Quality Score d’un compte Adwords.

Parce que le SEO prend du temps, le SEA permet de poser déjà les bases de votre projet dès les premières semaines. Il génère alors des indicateurs que Google exploite pour juger de la pertinence des pages de votre site.

Eu égard à ces analyses et comparaisons, vous aurez certainement compris que vous avez plus à gagner en combinant le SEO et le SEA qu’en les opposant.