Nom de domaine : quel impact sur le référencement ?

22

Avec les nombreuses améliorations apportées à leurs algorithmes, les moteurs de recherche ont avec le temps amélioré leur manière de traiter les noms de domaine, dans le but de proposer aux internautes les sites qui répondent le mieux à leurs requêtes. Ici, nous vous proposons de découvrir l’impact que peut avoir votre nom de domaine et ses extensions pour mieux vous guider dans votre choix dès la création de votre site web.

Sélectionnez avec soin votre nom de domaine pour améliorer votre présence sur le web

De manière générale, vous allez choisir votre nom de domaine afin que les internautes trouvent votre site de la manière la plus intuitive qui soit. Dans ce sens, il peut être intéressant de choisir et réserver son nom de domaine après avoir étudié la thématique de votre site web à héberger, la qualité du contenu de vos pages et l’ancienneté de votre plateforme.

A lire aussi : Comment télécharger le logiciel Cacaoweb pour Android

Vous devez également veiller à ne pas répéter les mots-clés que vous utilisez dans votre nom de domaine (NDD). Cela revient dans un sens à faire de l’Exact Match Domains (EMD) qui est sanctionné par Google. Votre NDD doit avant tout servir à diffuser votre image de marque, il doit facilement être reliable à l’activité de votre site et être mémorable pour que les visiteurs puissent le retrouver facilement, si vous voulez profiter de tous ses atouts.

En évitant les URL comme “3xmoinscher.com” qui peuvent porter à confusion et amener les internautes à chercher “troisfoismoinscher” ou encore “3foismoinscher”, vous aurez également plus de chances de mieux vous classer au sein des résultats de recherche.

A lire aussi : Comment créer un site de rencontre en ligne qui marche ?

référencement à l'international nom de domaine

Les extensions de NDD et leur utilité pour le SEO de votre site

En comparaison avec les noms de domaine, les extensions ont un impact un peu plus subtil. Avant de présenter ce dernier, rappelons qu’il existe grandement 3 catégories d’extensions.

Les extensions génériques du premier niveau (les gTLDs) sont indépendantes du pays d’origine du site (.com, .net, .edu, .info, .gov, .org, etc.). On retrouve ensuite les extensions géographiques de pays ou encore les ccTLD qui renvoient directement au pays d’origine ou à la localisation visée par le site (.de, .fr, .es, etc.). Pour finir, vous avez les nouvelles extensions génériques, encore appelées nTLDs, qui sont en circulation depuis 2008 (.blog, .paris, .alsace, .amazon, .banque, etc.).

De manière générale, on note que le choix d’une extension n’a pas d’influence particulière sur le référencement d’un site. En effet, que vous choisissiez .alsace, .fr, .china, ou encore .app, vous avez les mêmes chances d’obtenir les mêmes résultats, même si un internaute effectue une recherche localisée sur la ville alsacienne. Les moteurs de recherche analyseront par contre la pertinence de votre contenu par rapport à l’extension de nom de domaine que vous avez choisie. Ainsi, il peut être intéressant de revisiter votre SEO on-site avant de vous lancer dans le choix des extensions.

Le choix de l’extension de votre nom de domaine sera surtout utile dans votre stratégie de communication à l’international. Les extensions offrent en effet de nombreuses options pour gagner des places dans les résultats de recherche pour les internautes qui sont dans un autre pays. Vous pouvez ainsi vous en servir pour indiquer aux moteurs de recherche quelle version de votre site est adaptée aux particularités culturelles et linguistiques d’un pays ou d’une région par exemple.

De manière générale, il est aussi important de noter que les internautes choisissent généralement l’extension .com plutôt que les autres. Elle est dans un sens gage de confiance et de qualité.