Quelle différence entre PME et PMI ?

7

Représentant plus de 99 % des entreprises, les PME et PMI jouent un rôle clef dans l’économie française. Qu’est-ce qui différencie les PME des PMI ?

PME : de quoi s’agit-il ?

Pour bien saisir ce qui fait la différence entre pme et pmi, il est primordial de définir tout d’abord ce qu’est une PME. Cet acronyme signifie petites et moyennes entreprises. Les PME sont définis d’un point de vue légal en France par la LME (loi de modernisation de l’économie) n°2008-776 du 4 août 2008, et, pour être tout à fait précis, l’article 51.

Lire également : A quoi sert la station météo

Un nombre d’employés compris entre 11 et 250

Ce dernier stipule qu’une PME est une société qui emploie au moins 11 salariés à plein temps ou à mi-temps. Une petite et moyenne entreprise est également définie par un nombre maximum de 250 collaborateurs.

Un CA inférieur à 50 millions d’euros

Le nombre de personnes travaillant au sein de l’entreprise n’est pas le seul critère que doit remplir une PME.

Lire également : Besoin de louer un brumisateur ? Mister Brumiz est là pour vous

En effet, pour être définie comme telle, il faut en plus que le chiffre d’affaires annuel de cette petite et moyenne entreprise soit inférieur à 50 millions d’euros. Le total de son bilan ne doit pas excéder 43 millions d’euros.

PMI : qu’est-ce que c’est ?

PMI est l’acronyme de petite et moyenne industrie. Il s’agit des industries dont l’effectif est d’au moins 10 personnes et au plus de 250. La qualification d’industrie concerne essentiellement les entités collectivité est lié à la transformation de matières ou à l’extraction de celle-ci.

Pour bénéficier du qualificatif de PMI, ces personnes morales ne doivent pas avoir un chiffre d’affaires supérieur à 50 millions d’euros sur les 12 derniers mois. En outre, le chiffre de 43 millions d’euros est la limite supérieure de son bilan total.

Ces structures à vocation industrielle doivent remplir les deux conditions précédemment citées pour pouvoir être qualifiées de PMI.

Qu’est-ce qui permet de différencier PME et PMI ?

Les critères permettant de qualifier telle ou telle structure de PME ou de PMI sont très similaires. Ainsi, ceux-ci sont identiques aussi bien en ce qui concerne l’effectif que le chiffre d’affaires annuel.

Ce qui différencie donc une PME d’une PMI, c’est simplement son activité. En effet, une petite et moyenne industrie propose surtout des prestations manufacturières, de transformation, de production, de traitement ou encore d’extraction.

Une PME, quant à elle, est davantage orientée “services”. Cela peut être par exemple un restaurateur, un coiffeur ou encore un service d’assurance.

Dans le langage de tous les jours, on utilise davantage le terme de PME pour désigner toutes les petites et moyennes entreprises et industries.

PME et PMI, le coeur de l’économie française

Si elles sont petites par la taille, les PME et PMI pèsent bien plus lourd dans l’économie française que les grosses sociétés. Dans l’Hexagone, elle représente ainsi plus de 95 % de toutes les entreprises c’est le premier employeur en France avec de 60 à 70 % des emplois sur le territoire tricolore.

Indispensables à la bonne santé et au dynamisme de l’économie française, les PME et PMI n’en restent pas moins fragiles face à une conjoncture difficile. Nombre d’entre elles ont ainsi été mises en difficulté pendant la pandémie de covid-19 qui a touché la France en 2020 et 2021.